Si je pouvais refaire le monde en 2017

[fsn_row][fsn_column width= »12″][fsn_text]

Je suis tombé sur ces photos de l’artiste Erik Johansson et elles m’ont inspiré pour l’écriture de ce texte.

Parfois, je pense au monde dans lequel on vit et je me sens découragé et je peine à avoir foi en l’avenir de l’humanité. Puisque je ne crois pas être le seul et je tenais à vous partager ce que je ferais si j’avais la chance de refaire le monde dans lequel on vit pour l’année 2017. Je souhaite à tous bien sûr la santé, le bonheur, le succès, mais avant tout, je souhaite à tous une bonne dose d’humanité et d’empathie!

  1. Je visiterais le monde entier pour aller mettre un peu de soleil et de joie dans la vie des gens qui ne sont pas nés avec les mêmes chances que nous.  Je rebâtirais d’un coup de baguette, tous les paysages massacrés et détruits par nous, les humains. Certains disent que nous naissons tous égaux. J’aimerais tant ne pas en douter. Pourquoi certains naissent dans la guerre, les massacres et la violence? Pensons seulement à la situation en Syrie qui sévit depuis 2011 . C’est d’une horreur à glacer le sang. Si nous naissions égaux, personne ne vivrait de telles situations.

Je visiterais aussi  le monde entier pour en constater sa beauté.

17

20

2. Je fracasserais les miroirs. La société individualiste dans laquelle nous vivons nous porte à être centré sur soi, sur notre vie, notre travail, notre vision de la vie et nos valeurs… nous avons tellement le regard posé sur notre nombril, que nous oublions de s’intéresser aux autres. Notre réalité personnelle n’est pas LA vérité, mais bien la nôtre. Si nous pouvions enfin s’ouvrir réellement aux autres, être plus empathiques et voir les autres comme nos égaux, peut-être aurions nous évité plusieurs guerres, attentats et massacres. Pour bien vivre, il faut savoir laisser vivre et comprendre la réalité d’autrui pour savoir se positionner en tant qu’humain..  

2

3. J’ouvrirais à tous les portes de mon monde intérieur. Si seulement les gens pouvaient lire dans mes pensées et comprendre tout en un simple échange de regards, je n’aurais pas à me limiter aux mots et aux images pour refléter mes pensées. De plus, si nous pouvions lire dans les pensées des autres, peut-être développerions-nous davantage notre empathie, serions moins centrés sur nous-mêmes et pourrions éviter de nombreux événements malheureux comme par exemples, des suicides.

3

4. Je bâtirais des nouveaux chemins, des ponts et des routes. Vous savez… les ponts et les routes ne sont pas que physiques. Au delà de la structure matérielle qu’il sont, ils peuvent aussi être vus sous l’angle métaphorique. Ils peuvent également être des lieux de passage symboliques dans nos vies. Ils peuvent mettre fin aux barrières que nous nous sommes nous mêmes imposés avec les années. Parfois, il ne suffit que de bâtir, renforcer et ensuite affronter un nouveau chemin pour réellement trouver sa voie. Quand je parle de chemin, je ne fais pas référence à un itinéraire sur google map, mais bien au chemin que nous traçons à tous les jours en vivant notre vie. Si nous pouvions traverser les obstacles et les voir comme un levier pour foncer et améliorer notre vie, nous pourrions de jour en jour s’améliorer et voir nos réussites se multiplier. Ce je souhaite à tous pour 2017.

4

5

7

13

5. Je voudrais permette à la planète de souffler un peu. Nous humains, bâtisseurs, créateurs, mais aussi plus grands saccageurs et pilleurs, devons prendre conscience que tout ce que nous avons réalisé pour créer notre société s’est fait au dépend de la nature et des écosystèmes. C’est maintenant à notre tour de lui dire merci! Mais comment?! Ne pourrions-nous pas commencer par réaliser l’ampleur de notre empreinte individuelle pour ensuite y réfléchir collectivement?

Ce ne sont pas nos dirigeants qui vont changer le monde. C’est nous! C’est à nous tous de nous lever ensemble et de dire à ces élites qui nous gouvernent, bien cachés derrière leurs barbes dorées, que nous en avons assez, que nous ne voulons plus que les entreprises prennent le dessus sur nos écosystèmes de notre planète. Nous voulons vivre en harmonie avec la nature! LEVONS-NOUS!

8

6. Je voudrais que l’humanité est aussi petite qu’une bouteille à la mer. La Terre a vécu des millions et des millions d’années sans avoir les humains dans ses pattes. Elle continuera son évolution avec ou sans nous. Contrairement à notre espèce, elle réussira toujours à reprendre le dessus sur les maux qui lui sont imposés. Contrairement à l’humanité, elle pourra toujours cicatriser. Nous devons tous prendre conscience de la chance que nous avons de vivre dans ce monde et cesser de prendre tout pour acquis.

11

12

7. Je voudrais que mes plus beaux rêves deviennent réalité. J’aimerais tellement parfois ne jamais me réveiller pour pouvoir poursuivre mes plus beaux rêves sans jamais qu’ils ne prennent fin.

14

8. Je redécouperais la carte du monde à ma manière pour qu’enfin les peuples apprennent à collaborer au lieu de s’entre-tuer.

18

9. Je partirais seul en mer pour laisser place à mon imaginaire. Seul, isolé de tous et livré à moi-même, j’imaginerais le monde et je le redessinerais.

6

Ce petit texte m’a permis d’extérioriser la partie de moi qui se sent coincée dans ce monde qui peut être tellement horrible, mais aussi tellement magnifique. Parfois, je regarde l’humanité avec espoir et d’autre jours je voudrais dormir toute la journée et laisser mes rêves devenir réalité. J’espère que je vous aurai donné envie de vous aussi, refaire le monde à votre manière. C’est en nous unissant que nous pourrons changer les choses. Nous devons faire plus que de n’être que des spectateurs. Et vous, comment serait votre monde idéal?

23

[/fsn_text][/fsn_column][/fsn_row]
By | 2017-07-01T20:36:00+00:00 janvier 3rd, 2017|Non classé|0 Comments