Manuvie prête à concurrencer les géants du web

Manuvie se prépare à livrer une concurrence robuste aux géants du web qui lorgnent l’industrie de l’assurance. Le plus important assureur au pays investit 200 millions de dollars à Montréal pour moderniser ses services.

«Le numérique dans le domaine de l’assurance apporte un changement drastique par rapport à ce qui se faisait dans le passé», explique Richard Payette, président-directeur général de Manuvie Québec. «Il y a de nouveaux joueurs qui vont arriver, et nous restons à l’affut». C’est que les Google, Amazon et Apple préparent leur incursion dans le marché des services financiers et de l’assurance.

À Montréal, le Hub Innovation 3D de Manuvie regroupe 160 employés qui travaillent à l’élaboration d’outils, de plateformes et de solutions numériques. L’objectif est de simplifier les procédés et de réduire les coûts pour la clientèle. «Pour certaines polices d’assurance, on a éliminé toutes les prises de fluides, comme les prises de sang. Les métadonnées nous permettent de faire des analyses prédictives autrement et de façon plus rapide», souligne M. Payette.

D’ici cinq ans, l’entreprise espère devenir presque 100% numérique. Une stratégie qui lui permettra d’offrir une concurrence robuste aux services alternatifs que pourraient proposer les géants du web. «La compétition nous stimule, ça va de soi!»

La protection des données

L’utilisation des données massives des clients commande aussi des mesures de sécurité élevées. «Nous gardons les données très confidentielles, pour nos fins propres et elles sont rendues anonymes. Elles nous permettent de faire des analyses», précise M. Payette.

L’entreprise travaille aussi à tisser des partenariats avec des centres de recherche et assure la formation de ses employés aux nouvelles réalités technologiques de l’industrie. «L’investissement est énorme. Il faut le mesurer en termes d’années, sinon ce serait beaucoup trop gros», conclut le grand patron de Manuvie Québec.

Source : Pierre-Olivier Zappa

 

2018-04-26T14:41:15+00:00