LES 7 RÉSEAUX SOCIAUX À SURVEILLE

Face aux mastodontes Facebook et Twitter, l’inventivité de certains entrepreneurs a toujours été en ébullition pour créer le réseau social de demain : un réseau facile d’accès, à fort potentiel, tant sur le plan économique que médiatique… Mais la formule n’est pas si facile à trouver…

En effet, Twitter ne gagne toujours pas d’argent malgré des revenus en hausse, Youtube est dans le même cas malgré un milliard d’utilisateurs et le futur de Google+ est incertain en tant que réseau social.

Pourtant, sur un marché très concurrentiel, les nouvelles initiatives sont légion et des futures success-stories pourraient bel et bien voir le jour. Ça veut dire encore plus de réseaux sur lesquels investir ? Pas forcément. Ça veut surtout dire qu’il est de plus en plus important d’être en veille constante sur ces outils, car au-delà de l’usage qu’on peut en avoir, ils révèlent surtout une tendance de fond en termes d’usage et d’habitudes de consommation dans une société hyper-connectée.

En bref, ces nouveaux réseaux nous disent à quoi vos clients de demain sont sensibles. S’il n’y avait qu’une tendance à retenir, elle saute aux yeux : c’est l’éphémère et l’anonymat. Petit tour d’horizon des 7 réseaux à surveiller.

Secret

secretC’est un réseau accessible uniquement en mobilité (tablette et téléphone, pas de version web pour ordinateur de bureau) sur lequel les utilisateurs partagent anonymement leurs pensées et idées du moment. On peut ainsi y discuter de tout et de rien avec de parfaits inconnus, vos contacts ou vos amis Facebook sans savoir qui ils sont. Un mixe entre journal intime et défouloir qui permet de prendre le pouls de notre société, d’un événement ou d’une marque. Application accessible sur IOS et Android.

 

 

Snapchat

snapchatC’est l’application qui monte, en particulier chez les plus jeunes depuis que leurs parents ont commencé à envahir Facebook. Le principe est simple : Snapchat vous permet de prendre une photo ou une vidéo et de la partager à un ami ou une liste d’amis pendant un laps de temps limité (quelques secondes). Une fois que c’est fait, le fichier disparaît. Ces partages éphémères sont très prisés dans les soirées étudiantes (on vous laisse imaginer pourquoi), mais au-delà de l’aspect purement ludique, de plus en plus de marques utilisent Snapchat pour communiquer avec leur communauté : partage d’informations exclusives, coulisses d’un produit ou d’un service, jeu-concours… les possibilités de SnapChat sont importantes, et c’est certainement le réseau social qu’il faut surveiller de plus près. Application disponible sur IOS et Android

 

We Heart It

we heart itCe réseau encore confidentiel, mais qui prend de l’ampleur, peut être vu comme le petit frère de Pinterest. Le principe est identique, sauf qu’on n’épingle pas les photos mais on les “heart” sur des collections. La navigation est très agréable, très confortable, et si Pinterest est surtout connu pour le côté loisirs créatifs, cuisine et déco, We Heart It met plus en avant un certain côté artistique qui apporte beaucoup de fraîcheur. Ce réseau est accessible via le site web ou ses applications IOS et Android.

 

 

Yik Yak

yik yakC’est le réseau en plein boom sur les campus nord-américains. Ça vous semble trop éloigné de votre quotidien ? Peut-être, mais souvenez-vous comment Facebook est né ! Yik Yak est une application qui vous permet de consulter et de poster des messages (baptisés “Yaks”) de manière anonyme dans un rayon de 10 miles autour de vous (soit environ 16 kilomètres – bien que dans certains endroits, on parle plus de 2.5 km, notamment au Canada). C’est un réseau qui mise proximité, puisque vous ne voyez que ce qui se passe autour de vous, et anonymat. Chaque Yak est sujet à un vote de la communauté qui peut donc faire remonter ou disparaître un message en fonction de sa popularité. Serait-ce donc la future poule aux oeufs d’or ? Il y a des chances, mais il reste encore du travail pour Yik Yak, notamment pour lutter contre les cas de cyber-harcelement et de fausses alertes qui égrènent encore ce réseau prometteur. Yik Yak est disponible pour IOS et Android.

Whisper

whisperAvec cette application, on reste dans la grande tendance du secret et de l’anonymat. C’est un réseau qui permet de partager idées, informations, photos ou simples pensées de manière totalement libre. Là aussi, on mise beaucoup sur la géolocalisation pour voir les secrets écrits par les personnes proches – géographiquement – des utilisateurs qui sont mêmes incités à donner leur école, campus ou université pour créer encore plus d’intérêt. Vous l’aurez compris, on s’adresse surtout à des jeunes qui se protègent derrière cet anonymat, la grande tendance des réseaux en 2015. Whisper dispose d’applications pour IOS et Android, ainsi qu’un site web dédié.

 

Medium

mediumC’est une plate-forme de blogs dont le fonctionnement s’inspire de Tumblr. On peut suivre des blogs et partager son contenu avec un flux régulier de nouvelles. Tumblr peut parfois sembler irritant, voir “cheap” avec ses gifs animés, et Medium est justement son opposé avec un principe simple : tout faire pour faciliter l’écriture et la création de contenu. L’interface est sobre, épuré et le style est professionnel. L’audience est donc différente et il faut reconnaître qu’on peut y trouver de très bons articles avec une belle mise en page simple, facile à lire et très agréable. Au final, un réseau de blog dans un style journalistique et éditorial, plutôt haut-de-gamme qui séduira celles et ceux qui aiment les idées, le contenu de fond et l’écriture. Pour l’écriture, justement, on privilégiera le site web, mais il existe aussi une application pour IOS.

 

Shots

shotsCette application, disponible sur IOS et Android, est la spécialiste du selfie social. En clair, c’est un réseau de partage de selfies. Ici, pas de commentaire pour ne pas encourager le cyber-harcèlement, uniquement un système de “like”. Les seuls messages que les utilisateurs peuvent recevoir sont stockés dans la messagerie privée de l’application. On répond à un “shot” par un autre “shot” et on communique avec sa communauté par selfie interposé. L’application est de plus en plus populaire et la participation de Justin Bieber au capital en tant qu’investisseur n’y est sans doute pas étrangère. Les célébrités commencent à s’approprier ce réseau, en particulier en Amérique du Nord. S’agirait-il du nouvel Instagram ? L’avenir nous le dira.

Source image : Shutterstock

Source de l’article : http://www.webmarketing-com.com/2015/06/12/38419-pratiques-seo-referenceurs-laquelle-choisir

By | 2017-07-01T20:36:00+00:00 mars 7th, 2016|Médias sociaux|0 Comments