Montréal, 28 juin 2022 – Alors qu’en juin, le mois de la Fierté a suscité une recrudescence de l’ajout des couleurs de la Fierté aux logos de multinationales, Delisoft, entreprise québécoise spécialisée dans la conception et le marketing web, rappelle que ce sont les actions qui doivent primer sur l’image. Priorisant la diversité, l’équité et l’inclusion tant à l’embauche que dans la sélection et l’accomplissement de ses projets, Delisoft a choisi d’afficher ses couleurs dans les mois suivants afin de réitérer que les célébrations de la diversité sexuelle, de genre et culturelle vont audelà d’un changement de logo, et pour paver la voie notamment à Fierté Montréal, du 1er au 7 août, ainsi qu’à la Fête Arc-en-ciel de Québec, du 1er au 4 septembre.

Fondée par Pierre-Luc Delisle, entrepreneur homosexuel et père monoparental, Delisoft repose sur le talent d’une équipe composée en grande majorité de personnes issues des communautés LGBTQIA+ et de la diversité culturelle. L’idée derrière l’affichage de son ADN à partir de maintenant est de non seulement réitérer l’importance d’une pleine reconnaissance des communautés toute l’année, mais également de souligner les célébrations de la Fierté ici au
Québec.

S’étant engagée auprès de plus de 100 entreprises issues de ces communautés, dont notamment les renommé.e.s Rita Baga, Fierté Montréal et le Gala des drags, Delisoft possède maintenant une expertise inégalable eu égard à la mise en valeur ainsi qu’à la croissance des organisations souhaitant rejoindre les communautés LGBTQIA+ et culturelles, en tout respect et en pleine reconnaissance de leurs réalités.

« Notre engagement se manifeste non seulement par les nombreux sites Internet commerciaux, dont plusieurs commerces du Village, ou même les montages vidéo d’évènements festifs soulignés par les couleurs de la Fierté, mais surtout par les actions que nous prenons au quotidien afin de faciliter l’accès à la pleine reconnaissance des droits et libertés des communautés encore marginalisées. Rappelons que l’égalité juridique et sociale n’est pas entièrement atteinte, notamment pour les groupes les plus vulnérables, dont les personnes trans, non-binaires et/ou racisées. », mentionne Pierre-Luc Delisle.

Notons que la littérature scientifique a récemment démontré que 33 % des personnes faisant partie de la génération Z s’identifient comme LGBTQIA+ et que 71 % d’entre elleux ont déclaré être plus enclin.e.s à porter une attention particulière aux outils marketing/web qui dépeignent
fidèlement leur orientation sexuelle et identité de genre. Par ailleurs, ces communautés possèdent un pouvoir d’achat d’une importance non négligeable. Le marketing inclusif ne peut ainsi qu’être une richesse pour toutes les entreprises.

Contact infos, photos et entrevue :
François Laberge – francois@laberge.com – 514 779-6134