Après les écouteurs sans fil d’Apple, Samsung sort son buttplug

Devant les nombreuses critiques négatives à l’égard des nouveaux écouteurs sans fil des Iphones 7, Samsung a eu un éclair de génie. En effet, le géant Coréen a voulu ajouter une dimension sensorielle à ses nouveaux appareils.

 

Offert seulement aux personnes âgées de plus de 18 ans, ce nouvel appareil permettra aux utilisateurs de savoir ce qui se passe réellement à l’intérieur d’eux. Servant à la fois de thermomètre, d’écouteurs, mais aussi de micro, il permettra réellement de se reconnecter à soi, mais aussi avec les autres.

Yakaki Matamoto, directeur des opérations chez Samsung

Yakaki Matamoto, directeur des opérations chez Samsung nous a révélé d’où l’idées est venue :

« Samsung est un chef de file mondial en intelligence artificielle. Nous avons mis au point le réfrigérateur intelligent, la télé qui écoute les gens, la toilette intelligente et nous voulions développer davantage les technologies de communication sensorielles. Nous avons trouvé l’idée d’Apple minimaliste. Nos butplugs permettent non seulement aux personne de communiquer entre-elles, mais aussi d’écouter ce qui se passe réellement à l’intérieur de l’autre en temps réel. »

Gaétan Barrette, Ministre de la santé

Une employé de chez Samsung à l’essaie des nouveaux appareils, nous a révélé que c’était très pratique lorsque vient le temps d’appeler son employeur pour lui dire que nous sommes trop malade pour rentrer au travail. Pour une des rares fois, l’employeur ne pose pas trop de questions et semble en état de stupeur.

De son côté le ministre de la santé, Gaétan Barrette, voit la venue de ces appareils d’un bon œil. « avec les coupes du fédéral, on peut au moins compter sur le privé pour trouver des solutions. En CHSLD, nous économiserons en couches et nous pourrons diffuser en temps réel les économies réalisées. Nous aurons enfin la chance de pouvoir suivre l’état de nos patients suivi en gastroentérologie de la maison. »

Des employés inquiets

Une source anonyme du magasin La source du Carrefour Laval, nous a confié que les employés étaient plutôt inquiets de l’arrivée de ces nouveaux appareils. « En cas de problème avec la garantie, devrons-nous travailler avec des gants? Devrons nous faire face à un nouveau type de clientèle? » s’inquiètent-ils.

By | 2017-07-01T20:36:00+00:00 décembre 25th, 2016|Web & humour|2 Comments