Google testera son application Duplex cet été

D’ici quelques mois, il sera possible de demander à l’Assistant Google: «Ok Google, réserve-moi une table Aux 3 Brasseurs». Êtes-vous prêts?

Google a commencé à montrer son nouveau produit, Google Duplex, à des groupes de journalistes américains, hier. Il sera disponible pour l’instant qu’à un «ensemble de testeurs de confiance», assure le vice-président produit et design de l’Assistant, Nick Fox, le temps d’une période d’essai. Le reste des utilisateurs devra attendre.

Pour cette phase de test, Duplex pourra informer ses utilisateurs sur les jours fériés des commerces, puis faire une réservation au restaurant, ou encore planifier une visite chez le coiffeur. Ce sont les trois choses pour lesquelles l’intelligence artificielle a été entraînée.

Et comme vous pouvez entendre ci-dessous, on n’a pas du tout l’impression de parler à un robot.

Besoin de transparence

Cette présentation, à ce stade, vient d’un besoin de Google de répondre aux critiques et aux interrogations que suscite la présence d’une intelligence artificielle prenant la voix humaine pour parler avec des gens, rapporte Inverse. Certains se demandent, par exemple, si les gens n’ont-ils pas le droit de savoir à qui (ou à quoi) ils parlent?

Face aux médias, un porte-parole de Google a affirmé comprendre les inquiétudes entourant son application. «Nous concevons cette fonctionnalité avec la divulgation intégrée [Duplex s’identifie dès le début de la conversation, N.D.L.R.], et nous nous assurerons que le système est correctement identifié», indique TechCrunch.

Google doit enregistrer ces conversations pour deux raisons. La première est pour transformer la voix au texte, pour traiter l’information. La seconde est pour l’assurance de la qualité et permettre des améliorations à son intelligence artificielle.

Reste à voir d’ici combien de temps les conversations avec les robots seront naturelles.

Source: Mathieu Galarneau

 

2018-07-11T15:08:44+00:00